Georges Brassens mit en musique et interpréta, en s’accompagnant à la guitare, plus d’une centaine de ses poèmes et ceux d’autres poètes dont Paul Fort. Il enregistra de 1952 à 1976, 14 albums. Il reçut le Grand Prix de poésie de l’Académie française en 1967. L’occasion de s’essayer à la guitare sur unes de ses plus grandes chansons.

brassens2

Georges Brassens est né dans un quartier populaire du port de Cette (le nom de la ville ne sera orthographié Sète qu’en 1928).

Dans la maison familiale, il est entouré de sa mère Elvira, de son père Jean-Louis, de sa demi-sœur Simone (née en 1912, du premier mariage de sa mère) et de ses grands-parents paternels, Jules et Marguerite.

Sa mère, dont les parents étaient originaires de Marsico Nuovo dans la région de Basilicate en Italie du sud, est une catholique d’une grande dévotion. Son père, entrepreneur de maçonnerie, est un homme paisible, généreux, libre-penseur, anticlérical et doté d’une grande indépendance d’esprit. Deux caractères très différents, qu’une chose réunit : le goût de la chanson.

source : Wikipédia

Brassens1Brassens_oiseau

Etudes de morceaux

Une sélection des meilleurs vidéos pour apprendre à jouer Brassens.