Cet instrument populaire aux innombrables possibilités d’expression est exploité par de nombreux et différents styles de musiques dans le monde, de la musique classique (baroque, espgnole) aux musiques brésiliennes (chôro, bossa-nova), cubaines ou encore moderne (Ohana, Koshkin, Takemitsu).

Description de la guitare Classique


C’est le modèle le plus courant, comportant 3 cordes aiguës généralement en nylon et 3 cordes basses en soie, filées et gainées de métal.

Les cordes en nylon existent depuis 1940, date à laquelle elles ont commencé à remplacer les cordes en boyau. Le nylon est en effet bien moins sensible aux changements d’hygrométrie et de température. De plus, sa solidité permet des tensions importantes et donc un volume sonore bien plus élevé.

La tessiture de la guitare classique, c’est-à-dire l’étendue des notes pouvant être jouées, de la plus grave à la plus aiguë, est de 3 octaves et une quinte. La touche est plate. Les mécaniques à vis sans fin – qui ont remplacé les chevilles à partir du XIXème siècle – sont intégrées à la tête comme sur un violon. Le manche, quant à lui, est généralement divisé en 12 cases, la touche – qui compte 7 cases supplémentaires sur la table d’harmonie – comportant 19 cases au total.

Le manche tend à être plus large que sur les guitares possédant des cordes en acier, ce qui facilite les phrasés complexes mais peut exiger une position plus difficile pour la main gauche. (de la main droite pour une guitare de gaucher)

Plutôt jouée et connue comme instrument solo à cause de sa puissance sonore relativement modeste, la guitare classique a été également utilisée en instrument soliste ou d’orchestre par de nombreux compositeurs classiques tels que Giuliani, Mahler, Rodrigo, Villa-Lobos ; Cet instrument populaire aux innombrables possibilités d’expression est exploité par de nombreux et différents styles de musiques dans le monde. 

Son répertoire très vaste comprend les musiques anciennes et baroques (de Visée, Bach), la musique classique Chopin, Schubert et Paganini furent des amoureux de la guitare – les deux premiers ne composèrent toutefois pas pour l’instrument – la musique romantique espagnole (Tarrega), les musiques latines en Amérique du Sud, les musiques brésiliennes chôro, bossa-nova), cubaines et même moderne (Ohana, Koshkin, Takemitsu).

 La guitare dite flamenca utilisée pour le flamenco espagnol lui est apparentée, bien que s’en différenciant sur de nombreux points (construction, technique de jeu, sonorité).

De nombreuses déclinaisons de la guitare classique ont vu le jour au XXème siècle tellles que les guitares d’accompagnement et folk, les guitares de jazz, les guitares électriques – et ont permis d’étendre à l’infini les possibilités et les styles de musique de cet instrument incontournable aujourd’hui.

 

La nomenclature usuelle indique la taille des guitares :

  • 1/4 pour une longueur de cordes de 40 cm et un âge moyen de 5 à 6 ans
  • 1/2 pour une longueur de cordes de 48 cm et un âge moyen de 7 ans
  • 3/4 pour une longueur de cordes de 58 cm et un âge moyen de 8 à 9 ans
  • 7/8 pour une longueur de cordes de 63 cm correspondant à une personne de petite taille
  • 4/4 pour une longueur de cordes de 65 cm correspondant à une personne de taille ordinaire

     

    Anatomie


    description guitare classique

    Le corps qui comprend la table d’harmonie, le fond et les éclisses. On l’appelle également “caisse”.

    La table est composé des éléments suivants : 

    • La rosace est une une ouverture pratiquée dans la table. Le plus souvent, elle est ronde et se trouve sous les cordes à l’extrémité du manche. 
    • Le chevalet sur lequel se trouve le sillet de chevalet qui bloque la partie inférieure de la longueur vibrante des cordes. Les cordes sont fixées sur le chevalet de manière différente selon les guitares (ici par des chevilles

    La guitare est composée de 3 grandes parties :

    La tête, qui comprend : 

    • Les mécaniques servant à accorder la guitare 
    • Le sillet de tête qui bloque au niveau supérieur la longueur vibrante des cordes

     

    Le manche qui comprend :

    • La touche surface plate ou légèrement bombée sur laquelle on pose les doigts 
    • Les frettes ou barrettes qui délimitent les cases tous les demi-tons 
    • Les repères de case qui n’existent que sur la touche des guitares folk (cordes métalliques). Sur les guitares classiques on peut trouver ces repères sur le flanc supérieur du manche.

     

     

    Les vidéos

     

    Francisco Tarrega : « Recuerdos de la Alhambra »
    joué par Narciso Yepès

     

    Isaac Albeniz : « Asturias » joué par Elena Vidovic

     

     

     

    Isaac Albeniz : « Asturias » joué par Elena Vidovic